Davide Balula

User des lieux comme des vêtements portés

September 15-16, 2018

La nouvelle adresse - Centre national des arts plastiques, Pantin, Paris, France

www.cnap.fr

User des lieux comme des vêtements portés Davide Balula

Davide BalulaUser des lieux comme des vêtements portés, 2013-2014, performance

Les 14, 15, 16 septembre, le Centre national des arts plastiques (Cnap) ouvre les portes de sa
« nouvelle adresse » à Pantin.

Le temps d’un week-end, le Cnap invite à expérimenter le site : performances, musiques et paroles live, œuvres in situ, salon d’écoute et cinéma éphémères participent du bivouac.

Une nuit de fête prolonge la soirée inaugurale.

L’art s’immisce pour la première fois dans le bâtiment et le Cnap fait ses premiers pas dans son nouveau voisinage pantinois, en partenariat avec le Centre national de la danse (CND) et le Centre national édition art image (Cneai).

Faire vrombir le vide, perturber une perspective, convoquer les fantômes et chemin faisant, énoncer à la fois une promesse et un souvenir.

Lire la suiteL’entrepôt de 25 000 m2 est donné à voir avant le lancement des travaux qui lui permettront d’accueillir, en 2022, le nouveau Cnap. Les espaces immenses et bruts sont offerts à la flânerie et à l’attention du visiteur, dans une configuration sans lendemains ni précédents.

La nouvelle adresse

 ne campe pas un impossible musée, n’égrène pas de monuments, mais célèbre et intensifie une expérience, la rencontre sensible avec un lieu et son imaginaire. Le visiteur sera invité à déambuler dans les pas des performers, à s’immerger dans des œuvres sonores qui se ressentent autant qu’elles s’écoutent, à éprouver et à rêver cette nouvelle adresse.

Œuvres de la collection et commandes inédites cohabitent, disposées sur le plateau du rez-de-chaussée comme sur une place publique. La peinture / lumière murale de Flora Moscovici, le dessin aérien d’Esther Ferrer, les instruments de Tarek Atoui, le gonflable Video Ozone de Dominique Gonzalez-Foerster, Bernard Joisten, Pierre Joseph et Philippe Parreno constituent autant de stations, activées ponctuellement lors des trois jours d’ouverture.

Les sculptures, installations et performances de Nicolas Moulin, Amalia Pica, Cécile Paris,
Davide Balula
et Alex Cecchetti semblent émaner du bâtiment, évoquant un passé volontiers fantasmatique.

La programmation du Cinéma du Cnap, une salle temporaire confortablement installée au cœur de l’édifice, propose en continu des films acquis ou soutenus par l’institution, en écho avec ce parcours.

Dans des espaces encore vides, les œuvres se racontent et initient un dialogue avec les lieux. La conférence de Grégory Buchert et la cérémonie de Béatrice Balcou mettent en scène les vies possibles des œuvres d’art. L’amphithéâtre mobile imaginé par Olivier Vadrot, Cavea, accueille la parole d’artistes invités à partager Des images secrètes, images mentales qui viennent peupler fugacement les espaces.

Concerts, performances sonores et playlists diffusés par L’Écouteur (un salon d’écoute conçu par Jean-Yves Leloup et Laurent Massaloux) font résonner le bâtiment de vibrations électro-acoustiques, d’hymnes et de confidences.

La soirée du vendredi 14, élaborée avec le CND, ouvre les festivités avec une performance inédite de Monster Chetwynd et un concert de 

Shrouded & The Dinner / The Tic Tac of the Charmed Clock (Marmelade), un collectif d’artistes musicien·ne·s exceptionnellement réuni·e·s pour l’occasion. La nuit se poursuit avec un line-up / carte blanche à Fany Coral, résidente au CND, qui investit pour quelques heures de clubbing les futures réserves du Cnap.

Tout au long du week-end, les live se succèdent : Stephen O’Malley et Émilie Pitoiset se produisent aux côtés d’Ève Aboulkheir, Jean-Luc Guionnet, Seijiro Murayama, Davide Tidoni, artistes invités par le Cneai dans le cadre du festival de performances sonores « LIVE = ».

La nouvelle adresse construit une situation temporaire faite de sculptures vivantes, sonores, gonflables, de fils tirés, d’écrans suspendus, de corps en mouvement. Elle tient un peu de tous les rituels, emprunte à toutes les fêtes —baptême, crémaillère, au-revoir— pour finalement souhaiter, en premier lieu, la bienvenue.

__________________________________

Une programmation composée par Juliette Pollet, avec Pascal Beausse, Philippe Bettinelli, Pascale Cassagnau, Sandra Cattini, responsables de collection (Cnap), et Max-Louis Raugel pour la programmation Cneai à La nouvelle adresse. Production artistique : Marc Sanchez, directeur du pôle développement culturel, partenariats et éditions (Cnap).

Vendredi 14 septembre

La soirée d’ouverture, performance, concert & clubbing :
19 h : ouverture
20 h : Monster Chetwynd
21 h : Shrouded & The Dinner / The Tic Tac of the Charmed Clock (Marmelade)
23 h – 5 h : soirée clubbing Cnap x CND, carte blanche à Fany Coral

Samedi 15 septembre
Dimanche 16 septembre

En continu, performances et concerts live :
Ève Aboulkheir, Tarek Atoui, Béatrice Balcou, Davide Balula, Grégory Buchert, BrutPop, Alex Cecchetti, Jean-Luc Guionnet, Seijiro Murayama, Stephen O’Malley, Émilie Pitoiset, Davide Tidoni.

Tout le week-end

Des œuvres de :
Tarek Atoui, Julien Carretero, Esther Ferrer, Dominique Gonzalez-Foerster, Bernard Joisten, Pierre Joseph et Philippe Parreno, Jean-Yves Leloup et Laurent Massaloux, Flora Moscovici, Nicolas Moulin, Cécile Paris, Amalia Pica, Olivier Vadrot.

Programmes de L’Écouteur, du Cinéma du Cnap, Des images secrètes (à venir).