Julije Knifer

June 3 - August 28, 2021

Opening on Saturday, June 5, 2021

galerie frank elbaz, Paris



Julije Knifer, exhibition view, 2021
galerie frank elbaz, Paris
photo : Claire Dorn


galerie frank elbaz is pleased to present a selection of historical works by Croatian artist Julije Knifer.


"The group of paintings gathered in this exhibition is exceptional. Firstly, because the artist’s works are rare and not widely exhibited: although Julije Knifer, born 1924 in Osijek, Croatia, is one of the major representatives of the Eastern European avant-garde, his contributions are still not sufficiently acknowledged in accounts of post-war art.  Together with the members of the Gorgona group, which he co-founded in 1960, he helped put Zagreb on the map of a then increasingly open and multipolar art world. Secondly, because the works on display were all created during a key period in the artist’s life, the years 1969-73, before he started spending more time in Germany, and then France, where his techniques and formats changed significantly. Finally, the selected works are exceptional because they feature four paintings that break with the typical black and white of Knifer’s art – a rarity within a rarity, so to speak." - Arnauld Pierre



La galerie frank elbaz a le plaisir de présenter une sélection d'oeuvres historiques de Julije Knifer.


"L’ensemble de peintures ici réuni est exceptionnel. Exceptionnel, d’abord,
 parce que l’artiste est rare et encore trop peu montré. Julije Knifer, né en 1924 à Osijek en Croatie, est l’un des représentants majeurs d’une avant-garde est-européenne dont l’apport n’est pas assez pris en compte dans les récits de l’après-guerre. Avec les membres du groupe Gorgona, dont il est l’un des fondateurs en 1960, il a pourtant contribué à situer Zagreb sur la carte d’un monde de l’art alors de plus en plus ouvert et qui redevenait multipolaire. Exceptionnel, aussi, parce qu’il est remarquablement concentré sur une unité de temps déterminante : les années 1969-73, les dernières avant la période des séjours de plus en plus prolongés en Allemagne, puis en France, au cours desquels les techniques et les formats de l’artiste se modifient considérablement. Exceptionnel, enfin, parce que cet ensemble d’œuvres — rareté dans la rareté — fait place à quatre tableaux qui rompent avec le blanc et noir auquel l’art de Knifer se cantonne habituellement." - Arnauld Pierre